Eglise

L’Église évangélique de Lonay est née en 1995 d’un essaimage de l’Église évangélique de l’Oasis à Morges, dont les locaux étaient devenus insuffisants. Elle a pour objectif d’être témoin de la bonté et la grâce de Dieu dans les quartiers environnants, et au-delà. Elle désire offrir un lieu de vie spirituelle et de service où chacun se sent respecté, où chacun peut découvrir la bonne nouvelle de l’Évangile de Jésus-Christ et progresser dans la foi.

Elle rassemble chaque dimanche lors de son culte quelque 50 à 80 personnes, dans des locaux loués au 2ème étage d’un bâtiment à l’Avenue de Morges 37 à Lonay (voir  l’onglet  contact).

C’est une Église dite « de professants ». Dans cette optique, on ne nait pas chrétien, mais on le devient par une décision personnelle d’accepter la grâce de Dieu et de marcher selon les enseignements de la Bible. Fort de cette conviction, elle ne pratique que le baptême des adultes. En ce qui concerne les enfants, elle invite les parents à les présenter au Seigneur.

Consciente de n’être qu’une partie de l’Église universelle, l’Église évangélique de Lonay tisse des liens avec les paroisses protestantes et catholiques de la région au travers de la Plateforme œcuménique, avec qui elle organise chaque année une célébration commune.

Cette Église trouve ses racines d’une part dans la Réforme du 16ème siècle qui a fondé le protestantisme sur le retour à la Bible et le salut par la grâce, et d’autre part dans le Réveil du 18ème siècle en Suisse romande, qui a donné naissance aux Églises de professants, indépendantes de l’État, en particulier au plan financier.

L’Église évangélique de Lonay est dans l’attente d’un permis de construction pour pouvoir édifier ses propres locaux sur un terrain qui lui est réservé à la Route de la Gare, qui relie Lonay à Préverenges.